25
fév

Le skrei, vous connaissez?

BRUXELLES, le 24 février 2014 - Une invitation pour un lunch sur le thème du skrei à l'Ambassade de Norvège à Bruxelles, ça ne se refuse pas!

IMG_1332.JPG

Le skrei...Vous connaissez?

 

Skrei (credit - Audun Aagre and NSC).jpg

L’histoire du cabillaud est l’histoire d’une pêche ancestrale, ponctuée d’aventures de marins et devenue un mythe qui, au fil des temps, retrace l’héritage d’un patrimoine commun.

Les récits de pêches miraculeuses confèrent à ce poisson un sens particulier, celui d’avoir façonné les hommes, leurs territoires et leur économie.

Fierté des Norvégiens qui ont su le préserver grâce à une gestion des ressources exemplaire, cette population de cabillauds - une des seules au monde à avoir progressé ces dernières années - est pêchée toute l’année. Le cabillaud se consomme de diverses façons, aussi bien frais que séché et salé, et prend alors

le nom de « morue »

 

Un poisson d’une finesse remarquable.
Reconnu par le monde de la gastronomie pour la délicatesse et la blancheur exceptionnelle de sa chair, le cabillaud de Norvège se prête à toutes les créations culinaires, des plus simples aux plus complexes. Sa teneur élevée en protéines, vitamines et minéraux permet également à ce poisson de s’intégrer parfaitement dans une alimentation saine et équilibrée.
 
Le Skrei de Norvège, une histoire à nulle autre pareille.
Une fois par an, depuis des temps immémoriaux, un événement unique se produit dans l’océan Arctique. De janvier à mars, les côtes norvégiennes sont le théâtre d’un spectacle extraordinaire : des millions de cabillauds migrent depuis la Mer de Barents jusqu’aux zones de frai dans l’archipel des îles Lofoten, à environ 400 km au
nord du cercle polaire, pour s’y reproduire. Les norvégiens appellent « Skrei » ces cabillauds qui ont atteint leur maturité sexuelle (nom tiré du mot viking Skrida qui signifie « J’avance »). Au cours de son périple dans le dédale des fjords, l’alimentation du Skrei se modifie et se compose essentiellement de capelan et de hareng. Les efforts qu’il effectue ainsi que son alimentation lui permettent alors de développer une chair ferme et blanche comme la neige des glaciers. La délicatesse et la finesse de sa chair lui valent le statut de « Joyau » des Cabillauds de la part des gourmets et des chefs.
 

Mr L'Ambassadeur, en coopération avec les Hotels THON a proposé à une poignée de blogeurs culinaires et de restaurateurs le menu suivant:

 

Trio de skrei: tartare de skrei au radis, céleri et pommes vertes, croquette de brandade de skrei, toast de pain de skrei tiède et quenelle de fromage aux herbes et raifort

IMG_1338.JPG

****

Filet de skrei rôti en croûte d'herbes au chorizo sur une crème de panais et jeunes pousses d'épinards, coulis de cresson

IMG_1340.JPG

****

Carpaccio de poires aux épices accompagné d'une glace au pain d'épices et d'un brownie au chocolat, coulis de poires au vin rouge

IMG_1343.JPG

Le cabillaud de Norvège est un poisson certifié 'pêche durable', on en trouve dans la plupart des grandes surfaces en ce moment, et profitez-en, on en trouve principalement entre janvier et mars/avril.

Pour en savoir plus sur les produits de la mer de Norvège, c'est par ici.

25/02/2014 09:23 Écrit par Françoise dans Actualité, Articles, Evènements, Poissons et crustacés | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | Pin it! |

Commentaires

Je ne connaissais pas, merci pour cette découverte !

Écrit par : gazeo01 | 26/02/2014

Les commentaires sont fermés.